‘’La voix séduction peut être la voix érotique, soufflée, avec des consonances graves et des dissonances aiguës. La voix peut également hypnotiser, enjôler, troubler l’autre. Sa sensualité repose souvent sur des irrégularités vibratoires’’…

Dr Jean Abitbol, in L’odyssée de la voix.

Je crois être capable d’écrire 23 volumes de format encyclopédique sur le rapport entre la voix et la séduction. Dans le jeu de Go-no go, la voix est une pièce maîtresse : irrésistible ou rédhibitoire. Si la vôtre est agréable, elle vous sera un incommensurable plus, mais si elle est désagréable, elle fera de vous une remise de jardin, pleine de pelles et de râteaux.


Il y a un an, j’ai entendu pour la première fois la voix d’une dame avec laquelle je corresponds pourtant au quotidien, par les voies cybernétiques… Elle a une voix exceptionnelle, profonde, retenue, un rien grave, légèrement éraillée : c’est une pure merveille. Je ne pus m’empêcher de le lui dire et après un rire qui m’acheva, elle me conta tous les problèmes qu’elle avait dû affronter dans son travail à cause de ce don du Ciel : On a souvent essayé, sans vergogne mais en vain, de ‘’prostituer’’ cette voix en l’affectant à des tâches incluant le contact vocal. En signe d’amitié, elle m’offrit un livre merveilleux dont je me suis régalé : L’Odyssée de la voix, du Dr Jean Abitbol, chez Robert Laffont, 2005. L’image ci-dessus en est la couverture.

Que dit cet ouvrage passionnant :

Pour comprendre la voix, il faut survoler quatre milliards et demi d’années, depuis l’apparition de l’ADN sur notre planète. Ce voyage va nous conduire de la cellule au larynx, de notre cerveau au langage, de notre écoute à la voix. C’est le processus de l’évolution. La voix véhicule la pensée, les rêves ; elle est la source de la créativité de l’homme. Voilà environ cinq millions d’années, l’Homo vocalis est né.

L’approche de la galaxie cérébrale nous permet de répondre à cette question fondamentale : la voix est-elle innée ou acquise ? Comment la voix qui mue à l’adolescence peut-elle se tromper de chemin ? Pourquoi devient-elle enrouée ? Existe-t-il une voix normale ? Comment les chanteurs, les comédiens, les avocats, les enseignants, les hommes politiques, les imitateurs et les ventriloques utilisent-ils leur voix ? Notre voix révèle les cicatrices de notre vie. Elle exprime notre moi intime. Elle est sexuée. Comment exerce-t-elle son pouvoir de séduction ? Sommes-nous toujours ses complices ? Cette merveilleuse machine mécanique et émotionnelle est-elle arrivée au bout de son parcours ?

Jean Abitbol est ancien chef de clinique à la faculté de médecine de Paris, oto-rhino-laryngologiste, phoniatre et chirurgien, il soigne le larynx et la voix, c’est-à-dire tout ce qui rend possible la communication vocale, parlée ou chantée.

Voici un exemple parmi 100 : Les insomniaques connaissent tous la voix grave, sûre, dominatrice, étrange, féline, attirante de Macha Béranger, l’ex speakerine de la nuit sur France Inter. Voix magique qui convainquit des centaines de milliers d’auditeurs durant 29 années, de venir s’épancher au micro, soir après soir.

Mais hélas, la force démonstrative de l’exemple est … faible, car Macha est belle. Voici sa photo. Alors faites abstraction de son physique et ouvrez le doc sonore où elle reçoit un appel d’Alain Delon. (le trait est un peu forcé, mais bon…)

Il y a plus fort encore : Dans le document sonore ci-dessous, vous allez entendre la voix de Carmen Del Monte (ou Carmen Alonso), célébrissime speakerine de Radio Andorre des années 60, qui répétait des centaines de fois par jour : Aqui Radio Andorra. Pour sa voix de femme-enfant, elle recevait chaque année une moyenne de 500 demandes en mariage d’hommes qui … ne l’avaient jamais vue ! Voici la photo de cette Carmencita qui, ni vilaine ni sosie de Jennifer Lopez, est devenue un fantasme masculin à elle toute seule grâce à sa voix !

Ragez, Catherinettes et ‘’bayrates’’ ! C’est injuste, mais c’est ainsi. Alors, travaillez votre voix ! … Voici donc cette voix mythique et qui prouve que même en matière de voix, il y a des modes !Les grandes séductrices (et les grands séducteurs) ont toujours des voix exceptionnelles.
Créons donc un livre de Voix Séductrices : Voici mon écot:

Greta Garbo

Elle faisait fondre en disant simplement  »bonjour », mais elle, même en se taisant … Merveilleuse transition vers Lady Day. Ecoutez, regardez et mourez de plaisir.

Billie Holyday

Chanteuse de jazz qui a mis le monde entier à genoux, avec une voix couvrant 1 octave à peine. A titre de comparaison, celle de La Callas en couvrait aisément…3 et ½ … Ecoutez ladite Diva.

Mais quand Billie chante  »My man » avec son octave unique, on … frissonne également ! Ecoutez à nouveau Billie.

Irène Papas

Sans même parler de son hyper sulfureux ‘’666’’ (facile à trouver sur la toile) … elle est capable de faire fondre un iceberg en parlant.

Colette Magny

Chanteuse de jazz inconnue du grand public, elle avait une voix de folie. La voici par exemple dans le sacro-saint ‘’Saint James Infirmary’’. Je n’aime pas du tout ses textes engagés, mais si quelqu’un pouvait trouver et nous offrir sa  »Rose de Rilke’’ … quel cadeau ce serait !

Fanny Ardant

qui ne ferme jamais complètement la bouche car elle a tout compris de la question.

Il lui arrive de chanter. Voilà ce que çà donne…

La série est ouverte : j’intègrerai avec plaisir toute nouvelle voix de ce calibre, mais attention, nous ne parlons pas de performance musicale, ni rien de semblable, nous essayons d’accoler voix et séduction…

Que dites-vous ? Et les hommes ? Anthony Quinn, Barry White etc. ? Oui, bien sûr, nous en débattrons dans un autre article ; comme je propose qu’on se fasse un spécial ‘’Voix du Maroc’’, puis un ‘’Voix d’ailleurs’’, puis un ‘’Voix d’Orient’’. OK ? Pour l’heure, voici du nanan spécial ‘’Dames’’ : c’est le chant d’un aveugle et d’un sourd, tous deux ayant des voix éraillées qui seraient désagréables si le Bon Dieu n’y avait mis … son grain de ciel…

… à suivre …

Publicités