Les énigmes lumineuses

L’audace

Les cheveux châtains clairs coiffés à la Jeanne d’Arc et de grands yeux amande projetant une lumière troublante sur ses pommettes hautes,  Nicole avait 10 ans, comme moi. En classe, elle était assise au second rang et moi au troisième. Mille fois par jour, elle se retournait pour m’extorquer un sourire benêt et éperdu d’amour, avant de reporter son attention sur son pupitre. C’est pour elle que se manifestèrent  mes premières palpitations cardiaques. Je l’ai aimée éperdument. Presque toute l’année scolaire ! Et si je n’ai jamais osé lui adresser la parole, ben des fois, j’ai failli le faire, alors !

Yasmin

Le partage

Yasmin a … 3 ans ! Elle est maniérée jusqu’à l’indécence, elle a des yeux immenses, elle est exigeante, capricieuse et belle, absolument. Elle m’a invité à dormir avec elle et à aller pour cela dans une lointaine capitale ou vivent sa maman et son papa… Et comme gage d’amour, elle a même partagé avec moi  son bonbon, cassé avec ses petites quenottes toutes neuves. Elle me l’a offert, dégoulinant de salive, présenté dans sa menotte potelée et gluante… Si ce n’est pas une preuve d’amour !

lina

Le bonheur

Leila, est bien plus âgée puisqu’elle a huit ans. Belle, bien sûr, un visage grave, souriant rarement, gérant sa beauté avec grand sérieux. Elle obtint d’excellents résultats scolaires et je dus la récompenser. Je l’avais invitée au zoo de la ville. Un délicieux moment, truffé du plus grand plaisir de la vie : le spectacle d’un enfant heureux de découvrir le monde. Au retour de cet après- midi mémorable,  elle me dit en m’embrassant fort : ‘’Merci, c’’est le plus beau jour de ma vie! ‘’

Babeth

L’hommage

Babeth possède mille fossettes et elle aussi est handicapée par d’immenses pierres précieuses à la lumière sombre et irisée. Lorsqu’elle sourit, le collier de perles enchâssées dans sa bouche vous fait mettre à genoux et remercier le Ciel de l’avoir créée. Elle me rend visite régulièrement et vient chercher dans mon aire de solitaire, le très modeste hommage du vieux sanglier à la belle.

Ambre

La jalousie

Sage comme une image, blonde comme les blés et arborant l’air grave qui accompagne si souvent la grande beauté, Ambre est déjà, à 6 ans, une maîtresse petite-fille qui deviendra une maîtresse-femme, aimée et amoureuse. Elle donne beaucoup et exige tout autant : Comment lui dire non lorsque de ses petites mains elle vous prend le visage et, plongeant l’éclat de ses saphirs dans votre regard, elle annonce :’’Tu sais que tu es à moi ?’’ 

* Daniel Pennac : Messieurs les enfants.

______________

Un enfant

Jacques Brel

http://www.youtube.com/watch?v=58wZbLwvxgU&feature=related

Un enfant
Ça vous décroche un rêve
Ça le porte à ses lèvres
Et ça part en chantant
Un enfant
Avec un peu de chance
Ça entend le silence
Et ça pleure des diamants
Et ça rit à n’en savoir que faire
Et ça pleure en nous voyant pleurer
Ça s’endort de l’or sous les paupières
Et ça dort pour mieux nous faire rêver

Un enfant
Ça écoute le merle
Qui dépose ses perles
Sur la portée du vent
Un enfant
C’est le dernier poète
D’un monde qui s’entête
A vouloir devenir grand
Et ça demande si les nuages ont des ailes
Et ça s’inquiète d’une neige tombée
Et ça croit que nous sommes fidèles
Et ça se doute qu’il n’y a plus de fées
Mais un enfant
Et nous fuyons l’enfance
Un enfant
Et nous voilà passants
Un enfant
Et nous voilà patience
Un enfant
Et nous voilà passés.

mo’

 NOTA : Toutes les illustrations sont empruntées à Internet.

 

Publicités