Une Carte Postale de Paris

Hello my friends,

La capitale française a accueilli simultanément, lundi dernier, à la même heure et au même aéroport le président de la République, retour du Fort de Brégançon ou il a passé de courtes vacances, et moi, citoyen Mo’ du Bou Iblane, en quête de vacances parisiennes.

C’est sous une pluie battante que les honneurs nous ont été rendus et alors que lui, regagnait sans encombre sa résidence de la Rue du Faubourg Saint Honoré grâce à une généreuse escorte policière, moi, j’écoutais, vaguement distrait, la complainte de mon chauffeur de taxi, d’origine exotique, partagé entre le râlement à la française et l’admiration pour cette civilisation ’’globalement positive’’.

Lorsqu’un Etat reçoit un hôte de marque, un certain nombre de dispositions protocolaires sont prises pour lui témoigner respect et amitié. Ce sont en général un dîner officiel et un présent à haute valeur symbolique. Ainsi, en cette première soirée à Lutèce, Mo’ fut convié dans un restaurant réputé du 15ème Arrondissement ou le touriste qu’il est, reçut comme présent de bienvenue et très malicieusement, … une … tourista… dont il mit quelques jours à se défaire et qui l’empêchèrent de mener une vie normale…

J’ai profité de ce repos forcé pour procéder à la mise à niveau de la fiche ‘’France’’ de mon fichier central  d’études sociologiques, dont je promets de partager avec vous les modifications après mon retour dans mes pénates… Je vous rassure, elles sont … globalement positives, contrairement à mes appréhensions.

En attendant, je vous souhaite le meilleur et vous envoie mes amitiés.

Mo’  

Publicités