Posage

Pas envie de philosopher cette semaine. Le froid m’engourdit l’esprit, comme la chaleur le liquéfie. Le froid ? Les amis de la Belle Province vont tomber à la renverse, eux qui dégustent actuellement du -20°C généralisé. Mais le froid est relatif ! Pour nous, 9°Celsius c’est froid, surtout si cette température est agrémentée d’une humidité de 90% et d’une pression de 1027 hPa.

’’- Puis-je vous poser une question professeur, demanda Albert Einstein à l’un de ses professeurs de l’Ecole Polytechnique fédérale de Zurich, en Suisse ?

– Bien sûr.

– Professeur, le froid existe-t-il ?

– Quel genre de question est-ce, cela ? Bien sûr qu’il existe. Vous n’avez jamais eu froid ?

– En fait monsieur, le froid n’existe pas. Selon la loi physique, ce que nous considérons comme le froid, est en réalité l’absence de chaleur. Tout individu ou tout objet possède ou transmet de l’énergie. La chaleur est produite par un corps ou par une matière qui transmet de l’énergie. Le zéro absolu (-460°F) est l’absence totale de chaleur ; toute la matière devient inerte et incapable de réagir à cette température. Le ’’froid’’ n’existe pas. Nous avons créé ce mot pour décrire ce que nous ressentons si nous n’avons aucune chaleur.’’

Je ne crois pas un traître mot de cette anecdote, par trop taillée sur mesure … ma anche si non é vera, é ben trovata… Et puis, pourquoi ne l’avouerais-je point ? tout comme Louis ’’Studs’’ Terkel, ’’J’aime citer Einstein. Vous savez pourquoi ? Parce que personne n’ose vous contredire.’’… sous-entendu, par considération pour Einstein et même si la citation est opportunément fabriquée et fausse…

Ne vous plaignez pas de ma divagation, je vous en avais prévenus, et accusé le froid …

Cette semaine, je vous propose un ’’posage’’, un ’’chilling at my place’’. Cexé, vous demandez-vous, comme Zazie ? Une réunion amicale sans but précis, pour le plaisir d’être ensemble, de parler, d’écouter de la musique, de boire, de grignoter et de se reposer.

Il y aura du beau monde : de Dylan à Mouloudji en passant par Ibañez et ils vont chanter en ‘’live’’ dans presque tous les cas … Parallèlement, je vais préparer des cocktails – sans alcool, en sorte de défi, pour montrer aux sceptiques qu’on peut parfaitement être bien sans … Pour plus de fun, nous appellerons les artistes par ordre alphabétique, au total mépris des genres, de la chronologie et des langues… L’art est plus riche sous ses formes truculentes et spontanées … J’ai recherché les versions les plus anciennes et certaines prêtent à rire. Toutes sont touchantes …

OK, trouvez-vous une place sur le tapis, un voisin ou une voisine agréable et … enjoy …  

Acapulco

ACAPULCO

– sirop de grenadine
– sirop de pina colada
-jus d’ananas
– tranche d’ananas
 
 

Louis Armstrong : What a wonderful world

afterglow

AFTERGLOW

-jus d’orange
– jus d’ananas
-sirop de grenadine
 

Joan Baez : Annabel Lee

 
Apple rose

APPLE ROSE

– jus de pomme
– jus de citron
– sucre vanillé
 
 
 Gilbert Bécaud Et maintenant

Automne

AUTOMNE

– jus de raisin blanc
– jus de citron
– jus de pomme
– sirop de fraise
– fraise

Georges Brassens : Il n’y a pas d’amour heureux

carribean sun

CARRIBEAN SUN

– orange

– papaye

– mangue

– kiwi

Jacques Brel : Ne me quitte pas

citronnade

HOT SUMMER

– citron jaune
– citron vert
– gingembre
– sucre
 
 

The Brothers Four The Greenfields 

Coconut king

COCONUT KING  

– Jus d’ananas
– Crème de cacao
 
 

James Brown : It’s a man’s world

fleur d'amour

FLEUR D’AMOUR 

– Banane
– Mangue
– Ananas
– Citron vert

Bob Dylan : Blowing in the wind

Jungle green

JUNGLE  GREEN

– Crème de banane
– Jus de Citron
– Feuilles de menthe
– Eau gazeuse
 
 
 
Paco Ibanez, Me gustas cuando callas, de Pablo Neruda

Jus de tomate

SWEET MARY

– Jus de tomate
– Avocat
-Jus de citron
– Céleri
-Tabasco
 
 

Yves Montand : Les feuilles mortes

mint cooler

MINT COOLER 

– Sirop de mirabelle
– Jus de pomme 
– Sirop de menthe
– Feuilles de menthe
-Glaçons
 

Mouloudji : Le déserteur

Ocean kiss

OCEAN KISS

– Fraise sauvage
– Ananas
– Orange
– Citron
– Poire
– Gingembre
– Cèdre
 
 

Edith Piaf : La vie en rose

Paradise dream

PARADISE DREAM

– Fraise
– Framboise
– Grenadine
– Pêche
 
 

Serge Reggiani : Ma liberté

Syracuse

SYRACUSE

– Jus d’orange
– Grenadine
– Indian tonic
 

Henri Salvador : Syracuse

Vendetta

VENDETTA

– Jus d’ananas
– Sirop d’orgeat
– Sirop de fraise
– Fraise
 
 

Joan Manuel Serrat, La saeta de Antonio Machado

Venezzio Sour

VENEZZIO SOUR

– bitter
– sirop de canne
– jus de citron
– gingembre
– orange en quartiers
 
 

Franck Sinatra : Strangers in the night

VIP

VIP

– jus d’orange
– litchi
– rose
– framboise
 
 

Mercedes Sosa, Gracias a la vida, de Violeta Parra

Xaviera

XAVIERA

 
– mangue
– goyave
– citron vert
– vanille
-menthe fraîche 
 
 

The Tokens : The lion sleeps tonight

Allez, les lionnes, les lions et les lionceaux, il se fait tard; libérons nos merveilleux invités et en guise d’au revoir, je vous invite à conclure, avec Albert Schweitzer que ’’le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage.’’ …

mo’