S'AVOIR

Etrange étymologie que celle du mot SAVOIR qui provient du latin sapĕre, et qui, en parlant des choses, signifie : « avoir de la saveur, du goût », et en parlant des personnes : « avoir du goût, du discernement, être sage » ! Employé transitivement le mot a aussi signifié : « se connaître en quelque chose, comprendre » puis « sentir » et « plaire ».

Donc le substantif SAVOIR est synonyme de saveur, de goût, de discernement, de sagesse, de sensation et d’attraction !…

En fait, on peut recenser une infinité de significations différentes du mot SAVOIR, à partir de 4 sens de base :

1.   Connaître, avoir connaissance
2.   Posséder dans son esprit, dans sa mémoire
3.   Être capable de, être instruit dans …
4.   Informer

Très séduisante et intrigante est également cette orthographe de S’AVOIR. Ce mot renfermerait l’idée de se posséder ? De s’approprier ? Remarquez que sous nos tropiques le concept existe déjà : lorsqu’on veut dire que l’on a vaincu une matière, possédé un sujet, en langage populaire, on dit qu’on se l’ai eu. SAVOIR devient S’AVOIR, pronominal, avec pour sens ’’se payer’’ et/ou ’’s’annexer’’.

Horace.

Sapere aude ! Cette locution latine a été empruntée à l’origine à HoraceÉpitres, I, 2, 40, et elle signifie littéralement « Ose savoir ! ». Cette injonction est plus couramment traduite par « Aie le courage de te servir de ton propre entendement ! ». Elle est connue pour être la devise des Lumières selon Emmanuel Kant.

Strophe 40 de l’Epitre 1, chapitre 2, strophe 40 :

 Dimidium facti, qui coepit, habet; sapere aude !

Incipe. Viuendi qui recte prorogat horam,

Rusticus expectat dum defluat amnis; at ille

Labitur et labetur in omne uolubilis aenum.

Horace

C’est être à la moitié de la tâche que d’avoir commencé : ose savoir !

Mets-toi à l’œuvre. Celui qui ajourne le moment de bien vivre,

Attend, comme ce paysan, l’écoulement du fleuve ;

Mais le fleuve coule et coulera sans cesse, éternellement.

Horace

Sabir

Une petite ’’croustille’’ avant de dérouler la quenouille du jour : le SABIR qui est l’un des parlers les plus typiques de nos contrées méditerranéennes est un mélange d’arabe, de français, d’espagnol, de portugais et d’italien, c’est-à-dire de presque toutes les langues qui se sont imposées en Afrique du Nord. Sa truculence en a fait la langue véhiculaire de la raillerie et de l’ironie qui resta jusque récemment un champ fertile d’humour et de moquerie. Eh bien, ce mot est dérivé tout simplement de ’’savoir’’, ’’saber’’, ’’sapere’’ … SABIR

Pomme verte

Et maintenant place à un carrousel de citations destinées à éclairer l’ensemble du champ sémantique de SAVOIR. L’ordre de présentation est tout à fait arbitraire, puisque c’est l’ordre alphabétique des noms des auteurs de ces citations. Il ne semble pas plus mauvais que tout autre et donne même cet aspect de fouillis qui fait généralement les plus beaux bouquets…

aristote

Savoir, c’est se souvenir

Gaston bachelard

  • Je veux savoir pour pouvoir savoir, jamais pour utiliser.
  • Face au réel, ce qu’on croit savoir clairement offusque ce qu’on devrait savoir. 

Beaumarchais

Pour gagner du bien, le savoir-faire vaut mieux que le savoir. 

Gaston Bouthoul

La tendance naturelle de l’esprit humain est de croire avant de savoir.

Charles Cahier

Trois savoirs gouvernent le monde : le savoir, le savoir-vivre et le savoir-faire, mais le dernier souvent tient lieu des deux autres.

Elias canetti

Être sage, c’est maintenir l’équilibre entre le savoir et le non-savoir. Il ne faut pas que le savoir appauvrisse son contraire. A chaque réponse donnée, qu’une question, même sans aucun rapport, surgisse donc de son sommeil, et que celui qui est le plus abondant en réponses soit également le plus riche en questions.

Ciceron

Il y a un art de savoir et un art d’enseigner.

Confucius

  • Est tout près du savoir celui qui aime étudier ou exercer sa pensée à la recherche de la loi du devoir.
  • Ce qu’on sait, savoir qu’on le sait ; ce qu’on ne sait pas, savoir qu’on ne le sait pas : c’est savoir véritablement.

Pierre Corneille

Le vrai savoir donne plus lieu de trembler que de s’enorgueillir.

Crommelynck Fernand

Comment savoir tout sans vieillir ?

Anthony Dacheville

Le savoir est en moi, j’écris pour le découvrir.

Dante Alighieri

Autant que savoir, douter me plait

Umberto Eco

Le savoir n’est pas comme la monnaie, qui reste physiquement intacte même à travers les plus infâmes échanges : il est plutôt comme un habit superbe qui se râpe à l’usage et par l’ostentation.

Albert Einstein

L’imagination est plus importante que le savoir

Françoise Giroud

Ce trou des études manquées ne se comble jamais. On apprend autre chose, on apprend beaucoup et, après tout, on vit très bien sans savoir qui était Ptolémée et qui a battu qui à la bataille de Lépante. La question n’est pas là. Elle est dans la représentation que l’on se fait de soi. D’ailleurs, c’est la question de toute la vie.

Victor Hugo

Savoir, penser, rêver, tout est là

Jacques Lacan

Le savoir est un fantasme qui n’est fait que pour la jouissance.

Michel de Montaigne

Le beaucoup savoir apporte l’occasion de plus douter.

Friedrich Nietzsche

Mieux vaut ne rien savoir que beaucoup savoir à moitié !

Robert Oppenheimer

Père de la ’’bombe atomique’’, 1904-1967

L’homme est poussé par le besoin de savoir.

Blaise Pascal

Il est bien plus beau de savoir quelque chose de tout que de savoir tout d’une chose.

Louis Pauwels

L’enseignement : apprendre à savoir, à savoir faire, à faire savoir. L’éducation : apprendre à savoir être.

Octavio Paz

Savoir parler a toujours été savoir se taire, savoir qu’il ne faut pas toujours parler.

Richelieu

Savoir dissimuler est le savoir des rois.

Roux Joseph

Aimer savoir est humain, savoir aimer est divin.

Sophocle

Hélas ! Qu’il est terrible de savoir, quand le savoir ne sert de rien à celui qui le possède !

Spencer Herbert

La science est du savoir organisé

Tchouang Tseu

Savoir s’arrêter devant l’incompréhensible est la suprême sagesse.

unamuno

La foi consiste à savoir se résigner au songe.

vauvenargues

Ni l’ignorance n’est défaut d’esprit, ni le savoir n’est preuve de génie.

virgile

Heureux qui peut savoir l’origine des choses.  

pomme tournante

mo’

Publicités