amour aveugle

-1-

 »L’amour est aveugle »

platon

Simple boutade ou réflexion aboutie, que cette phrase du père de la philosophie occidentale ? Nous la connaissons tous et dès que prononcée, en surgissent quelques illustrations humoristiques, donnant à voir des discordances –généralement physiques- entre les membres d’un couple, discordances qui nous poussent à nous demander ce qui, à part la cécité, a bien pu permettre que pareille incongruité soit …

En fait, la pauvre infirmité est bien rarement coupable du manque apparent d’harmonie esthétique ou sentimentale dans un couple. Et après étude, il est loin d’être simple de déterminer les causes d’une incongruité apparente. Cela peut même être d’une extrême complexité comme je vous propose de le voir en poursuivant l’écoute attentive de nos maîtres de sagesse.

’’L’amour est incomparablement meilleur que la haine, elle ne saurait être trop grande ; joignant à nous de vrais biens, elle nous perfectionne d’autant’’.
descartes

René Descartes, l’homme-lige de la raison, de la méthode et de la logique était comme on le sait un éminent mathématicien. Il a, pour expliquer le rapport des dérèglements ophtalmologiques et de l’amour, un raisonnement circonstancié qu’il faut connaître, sous peine de mourir idiot. C’est évidemment extrait de son ouvrage ’’Les Passions de l’Âme’’, écrit en 1649… :

’’Il n’y a aucune passion que quelque particulière action des yeux ne déclare … Mais encore qu’on aperçoive aisément ces actions des yeux et qu’on sache ce qu’elles signifient, il n’est pas aisé pour cela de les décrire, à cause que chacune est composée de plusieurs changements qui arrivent au mouvement et en la figure de l’œil, lesquels sont si particuliers et si petits, que chacun d’eux ne peut être aperçu séparément, bien que ce qui résulte de leur conjonction soit fort aisé à remarquer… Et généralement toutes les actions, tant du visage que des yeux, peuvent être changées par l’âme lorsque, voulant cacher sa passion, elle en imagine fortement une contraire, en sorte qu’on s’en peut aussi bien servir à dissimuler ses passions qu’a les déclarer.’’

On a donc l’impression que l’auteur du ’’Discours de la Méthode’’ insinue que c’est par raccourci que l’on prétend que l’amour est aveugle ou rend aveugle. En fait, oui, il existe bien un lien étroit entre la vue et l’amour, mais tellement subtil et compliqué que plutôt que de les décrire, on abrège en en faisant un aveuglement …

‘’Piètre amour que celui qui se laisse mesurer !’’ 

shakespear

C’est là un point de vue, non pas de philosophe, mais de dramaturge quelque peu moralisateur. Shakespeare est ici parce que sa déclaration pousse certainement à accréditer celle de Platon : par définition, l’amour se doit d’être hors normes et échapper à toute rationalité, donc, au sens communément admis, aveugle, ce mot étant considéré dans le sens qu’il a dans l’expression ’’à l’aveugle’’, sans référentiel évident !

’’Celui qui est passionnément amoureux devient inévitablement aveugle aux défauts de l’objet aimé, bien qu’en général il recouvre la vue huit jours après le mariage.’’

Kant

Si, du temps de nos humanités, l’on nous avait dit qu’Emmanuel Kant était capable de nous faire plier de rire, nous aurions pris cela pour un charriage. Oh, bien évidemment, comment ignorer ce que certains ont appelé ses tic-tac et ses tocs, son obsession du temps, de la précision, ses loufoqueries ? Mais on peut les juger symptomatiques de ses complexes, causés par un physique insignifiant, une éducation d’une rigidité extrême et tout de même sa nature prussienne qui le fit tenir droit dans ses bottes en toutes les occasions et durant toute sa vie.

Alors la phrase ci-dessus, prononcé par un homme qui a quitté ce bas-monde en état de virginité absolue – oui, oui, vous avez bien lu- et qui, malgré ses deux tentatives avortées de mariage, pérore à tout va sur le sujet de l’amour est forcément un humoriste de grand talent, pratiquant de plus, l’art de l’autodérision.

L’aveuglement provoqué par l’amour est donc pour lui simplement une inintelligence, laquelle généralement disparait après une toute petite semaine de cohabitation avec cet être inférieur, jacassant, au mieux  »singe savant » et excellent sujet d’observations anthropologiques, j’ai nommé la femme !…

’’Ce qui se fait par amour se fait toujours par-delà le bien et mal.’’

Nietzsche

Première prestigieuse confirmation et explication, cette phrase de l’auteur de ’’Par-delà le bien et le mal’’, qui sous-entend ainsi que ce qui se fait par amour n’obeit pas aux règles de la morale rationnaliste ni à aucune autre. On retrouve donc l’idée de non-respect d’un chemin tracé ou obligatoire, telle la déambulation de l’aveugle.

’’L’amour est aveugle. L’amitié ferme les yeux.’’

Bismarck

Allons-nous nous laisser intimider par l’assertion du Chancelier de Fer, devenu le parangon de l’autorité et de la force ? Lui, reconnait d’emblée et sans discussion que l’amour est aveugle, mais nuance – avec une surprenante délicatesse de sa part- que l’amitié, elle, ne voit pas davantage, mais que c’est par pudeur qu’elle ferme les yeux. C’est beau !…

’’Ceux qu’on aime, on ne les juge pas.’’

sartre

Autre pièce à verser aux minutes du procès : cette phrase de Sartre qui apporte ainsi sa contribution à la charge platonicienne : l’amour dispense de juger. Donc d’enquêter, donc de voir !

’’L’amour rend aveugle. L’amour doit rendre aveugle ! Il a sa propre lumière. Eblouissante.’’

daniel pennac

Nous laisserons-nous convaincre par cette jolie phrase du doux auteur de ’’Chagrin d’école’’ ? Il souffle en tout cas une belle réponse à la question : Oui, l’amour ’’débranche’’ la vue, mais c’est parce qu’il a un système alternatif caractéristique, bien supérieur !

’’Nous ne sommes jamais aussi mal protégés contre la souffrance que lorsque nous aimons.’’

freud

Cette phrase me choque de la part de l’éminent père de la psychanalyse. Parce que pour moi, elle n’exprime qu’une évidence ! Si l’amour est schématiquement, un désir d’invasion, de fusion, de d’occupation territoriale, il est tout à fait normal que l’on se découvre pour cela et conséquemment, que l’on se fragilise. Freud nous a habitué à plus d’étonnement. Très méchamment, je dirais que nous avons là, le discours d’un autre beau parleur bien peu concerné par la chose, au plan personnel. N’allons pas jusqu’à affirmer qu’il fut aussi ’’fougueux amant’’ que le philosophe de Koenigsberg mais presque… Alors bien franchement, qu’en savait-il ?

CNRTL

http://www.cnrtl.fr/

lexicographes

Qui peut encore ignorer ma marotte, certes scolaire mais tellement satisfaisante, de l’étymologie ? Je pense qu’à nulle personne fréquentant ce lieu ne peut échapper le fait que mes amis ont pour noms Littré, Robert, Quillet et Larousse, étant bien entendu, avant que l’on ne me tombe sur le paletot, que cela ne garantit en aucune manière que je fasse bon usage de cette amitié ! Alors je ne vais point déroger à cette confortable habitude – quelque peu excessive et maniaque, je l’avoue :

’’Aveugle’’ viendrait du bas-latin ’’ab-oculus’’, soit privé d’un œil. Et les linguistes de se déchaîner : en fait cela voudrait dire ’’ borgne’’… D’autres prétendent que le ’’ab’’ n’est, ici, pas privatif, et le mot viendrait de la contraction de ’’album oculi’’, le blanc des yeux, la cataracte.  Aveugle ne signifierait donc pas privé de la vue mais simplement avoir une vue partielle, modifiée, une vision estompée.

hérisson

http://wizzil21.over-blog.com

La semaine prochaine, nous quitterons les froides étagères des bibliothèques, des citations et des guides de sagesse, pour nous esbaudir à travers vie et pour donner des exemples de cécité provoquée par l’amour.

à suivre …

mo’

 

Publicités