feelings

Loulou Gasté, 1908-1995, est un compositeur français de chansons à succès. Il est notamment l’auteur des standards suivants, classés par ordre alphabétique :

Adieu celle que j’aime, Autant en emporte le vent, Avec son ukulélé, Battling Jo, Buena sera, Ce n’était pas original, C’est un pianiste américain, Chica Chica, Au Chili, Dis ! Oh Dis, Domingo ,Du haut du Sacré-Cœur, Elle était swing, Feu Nicolas, J’ai vu maman embrasser le Père Noël, Jamais deux sans trois, L’âme au diable, La Rose du Bengale, Le Chant du Gardian, Le chien dans la vitrine, Le Complet gris, Le Feu aux poudres, Le Gardian, Un amour, Le Petit Chaperon rouge, Le Porte-bonheur, Le roi des resquilleurs, Le Roi des resquilleurs, Le Rythme américain, Le soleil a toujours raison, Les plus jolies choses de la vie, Luna Park, Ma cabane au Canada, Madame et son flirt, Mademoiselle et son gang, Mister Banjo, Nous deux, Paris chante toujours, Pour toi, Quand un cow-boy, Sainte-Madeleine, Si j’avais la chance, Un oiseau chante, Une belle garce, Une nuit aux Baléares.

Loulou Gasté

En 1956 Loulou Gasté compose une chanson intitulée Pour toi, sur des paroles du romancier Albert Simonin et de sa femme Marie-Hélène Bourquin, destinée à Dario Moreno, chanteur au répertoire surtout exotique, mais qui doit la chanter dans un film d’Henri Decoin, Le Feu aux poudres. La chanson n’a aucun succès. Line Renaud, devenue l’épouse du parolier en 1950 l’enregistre à son tour mais elle ne connaît pas non plus un succès considérable. Elle est pourtant alors interprétée et enregistrée, en France et à l’étranger, par une dizaine de chanteurs et d’orchestres.

Morris Albert

Puis en 1974, un certain Morris Albert interprète en anglais une chanson dont il se dit l’auteur : Feelings, publiée à São Paulo par un éditeur brésilien.

De son vrai nom Maurício Alberto Kaiserman, est un compositeur et interprète brésilien né en 1951 à São Paulo. Il est connu pour cette reprise de la chanson Dis-lui, sortie en 1973 sous le titre de Feelings. L’année suivante, elle est devenue un hit dans tout le Brésil grâce à une telenovela alors très populaire dans ce pays. En 1975, elle arriva aux États-Unis et devint un tube international qui fut chantée par Ella Fitzgerald, Elvis Presley, Frank Sinatra, Nina Simone, Andy Williams, Sarah Vaughan, Dionne Warwick, Bobby Winton et interprétée par plusieurs orchestres.

’’Feelings’’ n’est pas à proprement parler un plagiat de ’’Pour Toi’’ de Loulou Gasté, c’en est la copie conforme. Alors après huit ans de bataille juridique menée aux États-Unis, le compositeur français obtient un demi-million de dollars de dommages-intérêts et une reconnaissance de la paternité de sa chanson. Bien que condamné, Morris Albert prit la fuite en Italie et n’a toujours pas remboursé la somme réclamée par la justice américaine.

Pour Toi (du film  » Le feu aux poudres « ) Dario Moreno

Pour toi,  Line Renaud

Feelings, Morris Albert

Dis-lui, Mike Brant

Feelings, Elvis Presley

Feelings, Frank Sinatra

Feelings, Ella Fitzgerald

Feelings, Nina Simone

Feelings, Johnny Mathis

 Feelings, Sarah Vaughan

Feelings, Shirley Bassey

Feelings, Andy Williams

Feelings, Dionne Warwick

Feelings, Julio Iglesias & Barbara Streisand

Feelings, Julie Zenatti & Patrick Fiori

Loulou Gasté n’est pas le seul à s’être fait arnaquer dans le milieu ’’angélique’’ de la création musicale : Michel Polnareff, Brenda Lee, Helen Shapiro et bien d’autres ont connu la frustration de ces vols manifestes, la plupart du temps sans la moindre possibilité de récupérer un jour leurs droits…

Nous connaissons tous, de près ou de loin, les excès comiques des décisions de certains systèmes judiciaires de par le monde. On ne peut nier qu’en la matière, la justice française a tout de même une bonne tenue ! Eh bien, malgré cela, lorsque Loulou Gasté demanda réparation à la justice en France, les juges – probablement malentendants- qui se penchèrent sur le cas en première instance, lui donnèrent … tort!

mo’

Publicités